Blanchiment des dents chez le dentiste

Pour une séance de blanchiment des dents, vous pouvez regarder ce qui se fait avant de vous lancer. Le dentiste, en tant que professionnel, saura déterminer le traitement approprié. Deux méthodes sont généralement pratiquées par ce praticien, suivant l’état de la dentition et le degré de blanchiment que l’on veut atteindre.

Le passage en cabinet

Le blanchiment au fauteuil conduit au cabinet dentaire, pour 1 à 2 séances pendant lesquelles un produit concentré en peroxyde d’hydrogène est appliqué sur les dents. Le procédé n’est pas très douloureux et la séance dure une heure en moyenne. De plus, le résultat est immédiat même pour les dents de fumeur jaunies, ou les dents dont l’aspect a été altéré par la prise d’antibiotiques. Un produit à base de peroxyde d’hydrogène est ainsi appliqué, et vient décomposer la coloration dentaire. Le processus de décoloration est, ensuite, activé par l’application d’une lampe à haute intensité type LED.

Le home bleaching

Le home bleaching est un blanchiment avec gouttière et gel, que l’on peut faire soi-même. Le premier passage en cabinet est réservé à la confection d’un moule, que l’on utilisera plus tard, chez soi. Pour cela, une substance gélifiée est incrustée spécialement conçues pour suivre l’empreinte de la mâchoire. Quelques jours plus tard, un essayage est effectué, afin de s’assurer que le moulage correspond. L’institut confie, ensuite, plusieurs tubes de gel de blanchiment à utiliser, et donne les instructions pour le remplissage du gel dans la gouttière à la maison. Les gouttières se portent 7 h par nuit ou 2 h par jour. Le chirurgien-dentiste est le seul à pouvoir déterminer la concentration du produit utilisé, et la durée du port des gouttières.  Pour refermer l’email dentaire après l’utilisation du produit actif, il est conseillé par les dentistes d’apposer du gel concentré au fluor dans la gouttière pendant quelques nuits supplémentaires.

Les 2 techniques de blanchiment précitées peuvent se compléter si le chirurgien-dentiste l’estime nécessaire. Elles ne sont pas définitives et des séances supplémentaires peuvent être prévues.